Roulotte

La Chapelle aux Filtzméens, Saint Brieuc-des-Iffs

on
26 mai 2024

Depuis l’été dernier, nous avions très peu demandé aux communes de nous accueillir, La Chapelle aux Filtzméens fut la première pour cette nouvelle année. Nous avons pu nous installer au bord de trois petits lacs situés à la sortie du village. Nous avions accès à l’eau et c’est avec beaucoup de gentillesse que notre voisin le plus proche nous a proposé de raccorder la roulotte à l’électricité. Merci beaucoup, cher bienfaiteur.

Antoine et Anne Claire deux enfants sont venus nous rendre visite et après avoir visité la roulotte Anne Claire nous dit ces mots qui nous ont beaucoup touchés ” Comment peut-on être aussi gentils”. Nous avons eu beaucoup de visites sur cette étape, mais c’est celle-là qui était la plus marquante.

Tintin nous accorde le plus en plus le droit de partager des instants de complicités et de douceur. Ce sont toujours des moments suspendus.

Saint Brieuc-des-Iffs. Sébastien et Anne-Thérèse ! Quelle jolie rencontre. Quand nous arrivons chez nous hôtes, c’est toujours une découverte, des personnes, des lieux et cette fois, nous avions aussi la découverte des amis. Sébastien (un deuxième) Laëtitia, Mélanie, Sophie, Cédric je ne pense pas oublier quelqu’un, comment peut-on oublier un seul d’entre eux ? Nous avions l’impression de faire partie de ce noyau tellement soudé. D’ailleurs nous leur avons demandé qu’ils nous adoptent comme amis!!! Nous avons eu droit à la soirée type bretonne! Galette saucisse, bolée de cidre, Jeu De Palets Breton.

Sébastien avait repris la ferme de ses parents il y a quelques années, C’était vraiment génial de l’entendre parler de son métier. Cette transmission, son père l’a réussi avec brio en lui donnant cette liberté de développer l’entreprise à sa guise et la sécurité du père présent et non envahissant. Aller de l’avant, ne pas perdre de vu son objectif, ses convictions, ses idées et vivre aussi une vie de famille, complète et épanouie. Sébastien arrive a concilier tout ça. Une personne qui nous enrichi rien qu’en le côtoyant. Nous sommes vraiment gâtés d’avoir encore dans nos campagnes des éleveurs passionnés de leur métier.

Avant de repartir nous avons fait venir le maréchal pour les loulous et l’ostéopathe pour Tintin qui s’était bloqué. Sur le chemin du bivouac suivant nous avons du confronté une côte assez importante et Sébastien est venu a notre secours, il nous a remonter la roulotte avec son tracteur, nous sommes remontés a pieds avec les chevaux à la longe et encore harnachés. Nous avons vraiment apprécié ce petit coup de pouce.

Mots clés

Laissez un commentaire

Les cent ciels

Aimons-nous vite nous n'avons qu'une vie à nous consacrer!!!

FACEBOOK

Partenaires

Carnet de route