Roulotte

Amfreville, Ouistreham

on
5 janvier 2024

Simon et sa petite famille nous accueille dans leur ferme familiale à Amferville. Nous avons été frappés par la tenue de celle-ci. La paille du clos des vaches ainsi que leur petit veau était changée tous les matins, c’était très drôle de les voir gambader. Nous avons eu la chance d’être installés face à eux, nous les avions donc comme très proches voisins. Les loulous eux, étaient installés sur une pâture à 800m de là. Les enfants Clémence, Bastien et Alice ont fait un petit bout de chemin dans la roulotte quand nous sommes repartis. Nous avons dégusté un flan à la pistache extraordinaire et le boucher avait que des produits de qualité ce petit village est vraiment une pépite. Nous sommes repartis avec des tripes faites maison ainsi que du pâté de sangliers.

Ouistreham, pour y arriver nous sommes passés par Bridge Pegasus situé à Bénouville, nom donné à ce pont en 1944 en l’honneur des parachutistes britanniques dont le cheval ailé Pégase était l’emblème. Nous avions eu l’occasion de venir visiter son musée il y a quelques années avec un ami passionné de la seconde guerre mondiale. Arrivés sur place, nous sommes accueillis par Jean Paul, un grand monsieur qui nous installe sur une pâture. Nous y prenons place avec notre roulotte et les loulous. Jean Paul nous raconte que nous devions être sur une pâture qui ne se situait pas très loin, mais les gendarmes l’ont déconseillé, car il y avait un camp de réfugiés et ils l’empruntaient pour accéder à un rond-point pour essayer de monter dans les camions qui se dirigeaient vers le ferry puis l’Angleterre. Nous les avons vus passer et repasser. Ça nous attriste beaucoup de voir toutes ces vies chamboulées. Pour repartir Jean Paul est venu avec son frère et surtout un tracteur il nous fallait au moins ça pour sortir de la pâture.

Mots clés

Laissez un commentaire

Les cent ciels

Aimons-nous vite nous n'avons qu'une vie à nous consacrer!!!

FACEBOOK

PARTENAIRES

Carnet de route